Chez Sue Nami

Aujourd’hui on rencontre Sue Nami, photographe depuis 2008.
 
Passionnée par le cinéma et plus précisément par les styles fantastiques / horreurs, depuis son plus jeune âge. 
A l’âge de 25 ans, en 2008, elle découvre le court-métrage « j’ai vomi dans mes cornflakes« . C’est à ce moment là que la photographie arrive à elle. 
En 2009, elle commence un CAP Photographie, qu’elle quitte 2 mois après le début de la formation. Elle s’aperçoit très vite que la théorie l’a limite et préfère être libre dans ses choix.
Elle aime raconter des histoires ou des rêves qu’elle fait la nuit. Après elle choisi des objets, des personnes, des lieux … et quand tout est réuni elle se lance dans son projet. 
Pour travailler, elle se balade dans des lieux abandonnés, à savoir des anciens hôpitaux, anciens hôtels … qui font travailler son imagination. Elle se visualise des histoires, des scènes et les retranscris dans ses travaux.
Ses photos ne sont pas truquées et elle adore s’amuser avec les différentes situations afin de les rendre le plus réel possible.
 
Ses inspirations sont ses rêves, le cinéma et la musique, qui se lient entre eux. 
 
Vous pouvez retrouver Sue Nami ici.

Une pensée sur “Chez Sue Nami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *